The Shamer, clairvoyante- une bonne surprise


Salut tout le monde,

Le livre dont je vais parler aujourd’hui s’intitule « The Shamer, clairvoyante », écrit par Lene Kaaberbol (éditions Rageot).

Ma mère m’avait offert ce livre lorsqu’il est sorti en France il y a quelques mois (à la base, le livre est sorti en 2000 au Danemark.)

Synopsis de l’éditeur:


Dina, l’héroïne, est la fille de la clairvoyante. Elle a hérité de ce don qui permet à la personne qui le possède de connaître, dans les moindres détails, l’intégralité de la vie de toute personne qui la regarde dans les yeux. Dina est souvent rejetée par les autres à cause de ce don qui effraye les gens. Elle n’a donc que sa famille. Mais lorsque sa mère est appelée à Dunark dans le cadre de l’interrogatoire du suspect d’un meurtre, Dina ne se doute pas que c’est à cette occasion qu’elle va rencontrer son premier ami: Nico.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Dina: tenace et décidé. L’auteure ne charche pas à nous exposer une personnage parfait, mais une héroïne qui a ses défauts, sans lesquels elle serait nettement moins intéressante. Ceci ne l’empêche pas d’avoir un grand nombre de qualités pour lesquelles on l’apprécie.

Dans ce Danemark médiéval emprunt de fantasy, Dina, sa mère et Nico vont affronter nombre de dangers.

Les personnages de ce livre sont attachants et profonds. A la fin, notre première pensée est « je veux la suite ».

Le seul défaut que je peux trouver à ce livre est le suivant: l’auteure ne mentionne pas l’âge exact de Dina. On sait qu’elle est plus âgée que Melli, sa soeur qui a 4 ans, mais plus jeune que son frère Davin qui a 15 ans. Le fait de ne pas connaître son âge m’a un peu embêtée car la différence entre avoir 7 ou 14 ans est un facteur déterminant dans la compréhension du personnage.

Enfin je peux dire que la lecture de ce livre est très agréable malgré ce bémol, car l’écriture de l’auteure est addictive et on prend plaisir à relire ce livre après coup. De plus, son avantage est aussi de ne pas viser un public d’un âge particulier, car bien qu’on le dise pour les 12/14 ans, il peut plaire aussi bien à un enfant qu’à un ado ou un adulte.

Et vous, avez-vous lu ce livre?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s