Manga-Inspiration Alice in Wonderland


Salut tout le monde!

Aujourd’hui, je vais faire une sorte de « double article » sur deux séries de manga, toutes deux inspirées de mon conte préféré: Alice au Pays des Merveilles de Lewis Caroll. La première est un shojo de Kaori Yuki, Alice in Murderland. La deuxième est Are you Alice ?, un seinen d’Ikumi Katagiri et Ai Ninomiya.

Alice in Murderland



A la base, je n’avais lu de Kaori Yuki que le premier volume de Devil’s Lost Soul, une série qui m’avait laissée indifférente. Mais en passant en librairie, je tombe un jour sur Alice in Murderland. D’habitude, les killing games ne m’intéressent pas, mais le fait que ce soit une réécriture d’Alice au Pays des Merveilles a suffit à me convaincre. En plus, à y regarder de plus près, le dessin me plaisait. C’est comme ça que je me suis décidée à lire ce manga.

Synopsis de l’éditeur:


Au début, Stella est un personnage de shojo des plus classiques, mais ensuite, Bloody Alice fait son apparition et change la donne.Bloody Alice est cynique, violente, meurtrière, effrayante, cet alter ego de Stella est son opposé. Cette dernière ne sait pas comment le gérer, même si c’est ce qui va régler ses problèmes par moments.

Apparaît aussi un drôle de personnage : Tsukito.Et il est très drôle. Chaque fois qu’on le voit avec Stella, cette dernière finit toujours par bouder comme une enfant. C’est hilarant.

Il y a aussi Zeno, celui qui passe pour le type parfait jusqu’à ce que la tuerie commence. On ne sait pas trop quoi en penser, c’est assez énervant. Je l’aimais bien au début, mais plus ça va, plus il m’énerve, à l’inverse de Tsukito.

Mais les enfants Kuonji sont nombreux, et il y a ceux qui sont attachants et ceux qu’on déteste dès le début.

L’histoire est pleine de suspens et on attend toujours le volume suivant avec impatience.

Are you Alice?


Je suis tombée sur ce manga en librairie et c’est encore la couverture qui m’a attirée : les deux personnages de la couverture ressemblent comme deux gouttes d’eau à Oz et Gilbert de Pandora Hearts. En fait, c’est très différent et ce manga n’a rien à voir. Les personnages sont bien différents et l’ambiance aussi.

Synopsis de l’éditeur :


Ce résumé me paraissait plutôt tiré par les cheveux, donc, je l’ai lu.

Ce mélange de personnages hauts en couleur donne un aspect original au livre.

On retrouve tous les personnages du conte : d’Alice qui est un garçon à un chapelier taciturne en passant par la reine de coeur…qui est un homme qui se fait appeler « reine ». Pour l’instant les personnages sont peu développés, mais je les aime bien.

L’ambiance est particulière (dans le bon sens du terme) mais n’est pas vraiment celle d’un killing game au début. Reste à voir le tournant que prendra l’histoire au fur et à mesure des volumes.

Et vous, connaissez-vous ces livres?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s