Kurt Cobain « When I was an alien » : la BD qui retrace la genèse de Nirvana 

Salut tout le monde !

Dans cet article, je vais vous présenter une bande dessinée de Danilo Deninotti et Toni Bruno, Kurt Cobain « When I was an alien »(collection Urban Graphic).


Cette fois, je n’ai pas découvert ce livre mais ce fut un cadeau (qui m’a fait très plaisir ). Cette BD sur Kurt Cobain et la genèse de Nirvana (un de mes groupes préférés en plus ) permet de mieux comprendre ce personnage à la fois célèbre et mystérieux.

Sans plus tarder, voici le résumé de l’éditeur sur ce livre :


Je vais tout d’abord parler du dessin : lorsqu’on ouvre le livre et qu’on tombe sur la première planche de l’histoire, on se retrouve devant une route de Californie blanche, noire, grise, mais surtout, bleue. Cette combinaison de couleurs est utilisée tout au long de l’œuvre et donne une drôle d’atmosphère à l’histoire. Le coup de crayon est très particulier et incarne à la perfection cet esprit rock. 

La BD est fournie d’anecdotes précises et offre un point de vue global du personnage.

On retrouve, outre Cobain, les autres membres de Nirvana (Krist Novoselic, Chad Channing, Dave Grohl), leurs amis, ainsi que Kathleen Hanna et Tobi Vail (Bikini Kill), mais aussi (roulement de tambours)… Thurston Moore et Kim Gordon (Sonic Youth) ! Ces apparitions de divers personnages sont très appréciables.

On voit peu à peu le groupe qui se forme, qui compose, qui enregistre démos puis albums. Les dialogues sont en partie composés des textes des chansons de Nirvana, et je conseille de le lire en encoutant Bleach ou Nevermind, histoire d’être bien dans l’ambiance.

Le petit bémol de ce livre est que certaines scènes ne peuvent être que difficilement comprises sans informations extérieures, mais heureusement, ce « problème » est en grande partie résolu grâce aux textes précédent et suivant le déroulement de l’histoire.

Enfin, un dernier aspect qui a éveillé mon intérêt : les aliens. Bien qu’ils donnent une dimension fantastique au livre, leur présence devient presque naturelle, définissant une sorte de « cercle » de personnes qui se comprennent entres elles et que personne ne pourrait atteindre.

Voila ! Que pensez-vous de ce livre ? Partagez-vous mon avis ? Aimez-vous Nirvana ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s