La Malédiction Grimm : un livre sur une bibliothèque un peu particulière


Hello tout le monde !

Dans cet article, je vais vous parler du livre suivant : La Malédiction Grimm de Polly Schulman (bayard jeunesse).

Ce livre est encore un bouquin dont la couverture m’a attaquée à l’entrée de la librairie. Car quelle couverture ! Grand mélange de dessins en tous genres, magnifiques et originaux, comment ne pas sauter dessus ? Alors voilà, en sortant de la librairie, il m’accompagnait.

Sans plus tarder, voici le résumé de l’éditeur :


Commençons par l’intrigue : elle est très addictive et il est difficile de lâcher le livre avant de l’avoir terminé.

Au Dépôt d’Objets Empruntables de la Ville de New York, les usagers empruntent divers objets (de la perruque de Marie-Antoinette au miroir magique en passant par des serviettes en papier) et sont conseillés par les magasiniers qui y travaillent. Ceux-ci communiquent à l’aide de tuyaux pneumatiques et sont embauchés sur réussite du test du tri de boutons qu’ils passent avec le directeur du Dépôt, le docteur Rust.

En revanche, seuls les magasiniers de confiance ont accès aux collections spéciales comme la Collection Grimm. Cette dernière est composée de divers objets magiques tirés de contes de fées. Alors, quand ceux-ci commencent à disparaître, la panique gagne les employés de cette bibliothèque particulière. L’histoire est bien construite et on prend plaisir à suivre les protagonistes dans leur quête de vérité. Le fonctionnement un peu particulier de cette bibliothèque m’a intriguée et amusée à la fois.

 

De plus, j’aime beaucoup les personnages. Elizabeth est intelligente, mais surtout, elle a du caractère (oui, j’aime les personnages qui ont du caractère, je sais je le dis dans presque chaque article). Anjali, autre magasinière, est sûrement mon personnage préféré. Elle est posée, maligne et débrouillarde. Marc est assez intéressant mais manque de charisme par rapport aux autres personnages, je trouve. Enfin il y a Aaron. Il est agaçant, désagréable et franchement, au début, il paraît vraiment idiot. Ce n’est que tardivement dans le livre qu’il acquiert le minimum syndical d’intelligence qu’on attendait de lui. Au final, il est relativement sympathique.

Enfin, j’aimerai parler des illustrations qui ornent le début de chaque chapitre. Elles présentent un objet de la Collection Grimm et donne sa cote. J’aime beaucoup l’idée, que je trouve très originale.

Je suis impatiente de lire la suite, car il y a une suite : L’Expédition H.G. Wells et Le Cauchemar Edgar Poe (en plus j’apprécie tout particulièrement l’œuvre de Poe).

Bref, je conseille ce livre. Et vous, connaissez-vous ? Est-ce que vous aimez ?

2 commentaires sur “La Malédiction Grimm : un livre sur une bibliothèque un peu particulière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s