Maker Faire Paris : le salon du futur et des idées créatives


Hello tout le monde !

L’article d’aujourd’hui est un petit peu spécial puisqu’il ne traite pas de livres. Je vais vous parler du Maker Faire Paris, un salon sur le numérique. D’ordinaire, je ne m’intéresse absolument pas à tout ce qui est numérique, informatique… Un comble pour quelqu’un qui tient un blog, me direz-vous ? Je sais, je sais… Hormis pour ce blog, j’utilise très peu mon ordinateur (mon utilisation se limite à lire des articles divers sur Internet et à regarder Netflix…). Malgré tout, je ne regrette pas de m’y être rendue. On part à la rencontre des makers, personnes qui créent des objets nouveaux et qui élaborent des techniques novatrices.


Au début, on entre dans la Cité des Sciences de Paris et on tombe sur un ensemble de stands bien alignés où chacun expose ses créations matérielles ou idées innovantes. Le salon est divisé en cinq zones :

ZONE 1 : FABRICATION, MODELISME, DEVELOPPEMENT DURABLE, ELECTRONIQUE


Cette zone fut, pour ma part, une sorte de pochette surprise. Je ne m’attendais pas à découvrir du cosplay, des doudous, ou de petits bateaux.Cette première zone est composée d’un méli-mélo de trucs divers et variés : de plus les mentionnés ci-dessus, on trouve les présentations de diverses associations de financement participatifs, des appareils bricolés, mais surtout, des imprimantes 3D. Dans cet partie du salon, ce sont ces dernières qui priment : figurines imprimées, prothèses médicales ou pièces détachées, des objets de toutes tailles et de toutes formes nous sont présentés. Il est surprenant (de mon point de vue), de voir ce que peuvent accomplir ces machines, elles sont d’une précision redoutable et permettent la création d’objets très solides. Différents modèles sont exposés et on en apprend plus sur des machines encore peu répandues.


ZONE 2 : EDUCATION, ENFANTS, FAMILLE


Cette zone fut aussi une drôle de surprise : un espace dédié aux enfants dans un salon à l’allure plutôt professionnelle, c’était inattendu. De nombreux ateliers avaient étés mis en place pour que chacun puisse essayer de nouveaux appareils afin de créer un objet de sa propre main (gravure, decopatch…). Beaucoup de makers présents venaient introduire le codage pour les enfants (et les plus grands). Cette zone est (en grande partie) la raison pour laquelle je vais vous dire la chose suivante : ce salon dont l’allure me paraissait professionnelle ne se limite pas qu’à ça mais est aussi ouvert aux enfants, aux familles, aux jeunes et aux moins jeunes, il peut même être intéressant d’y venir entre amis.

ZONE 3 : ARTISANAT, MODE, DESIGN



Dans cette zone, ce sont la sculpture, les bijoux fantaisie ou les origami qui sont à l’honneur. Cette partie du salon est ma préférée : j’ai adoré découvrir divers meubles aux motifs originaux (OneOSix), des cartes aux dessins oniriques, et mention spéciale, des manches à air en forme de carpes japonaises (Rock Paper Sérigraphie). Un peu à part du reste du salon (rapport plus large au numérique), cette zone n’en est pas moins intéressante.

ZONE 4 : MOBILITES, TRANSPORTS, NOUVELLES ENERGIES



Dans cette quatrième partie du salon, les makers viennent exposer leurs idées concernant les transports et les énergies durables. Ici, vous trouverez le paradis du renouvelable et des techniques qui pourraient bien se trouver dans nos salons dès demain.

ZONE 5 : ROBOTIQUE, PROGRAMMATION, CULTURE GEEK, MUSIQUE, JEUX VIDEOS


Ici, de nombreux makers exposent ce qui pourrait être la fratrie de Nono (bonjour Ulysse 31). Des robots faits de métal de récupération à l’apparence un peu Wall-E vous surprendrons et vous amuseront. Les objets connectés sont mis à l’honneur eux aussi, notamment des batteries externes au design original. Encore une fois, on retrouve la programmation et le codage à un niveau plus élevé. Mais les jeux vidéos priment dans cette zone : retrogaming, Raspberry Pi et réalité virtuelle se mêlent pour donner un décor digne de Mario Bros.


Petit bonus pour la fin : le Solar Impulse qui domine l’ensemble du Maker Faire et l’Alouette III sous son aile.


Enfin, pour ceux et celles qui auraient souhaité être présents ou qui sont assez loin de Paris, le Maker Faire est de retour à Nantes du 7 au 9 Juillet prochain (pour ceux et celles qui sont près de Nantes ou qui ont la possibilité de s’y rendre). En plus, ils recrutent des makers, alors si vous êtes intéressés, foncez !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s